L’origine de la Cie Clameur Public

CLAMEUR PUBLIC est une compagnie de théâtre, composée d’artistes entendants et sourds, fondée et dirigée par Annie Mako depuis 2008. Sa recherche théâtrale s’appuie sur des adaptations de textes contemporains ou classiques, en français et langue des signes française, en simultané. Les deux langues jouent à se répondre. Notre troupe expérimente de multiples formes d’expression où la gestuelle, le corps, les signes et les voix sont les socles communs de notre travail de théâtre. Au carrefour des cultures, elle s’attache à faire découvrir et partager des œuvres méconnues d’auteurs classiques et contemporains du public sourd et malentendant et inversement, de faire découvrir les talents des artistes sourds et de leur langue, la langue des signes française. Sur scène, dans une cour d’école, dans un parc ou au détour d’une rue, où sur scène la Compagnie rend hommage aux auteurs qui interrogent principalement le comportement social, la place de chacun dans la société. Le travail de la scénographie et de mise en scène favorise une expression poétique, symbolique et chorégraphique dans le jeu des acteurs. Le théâtre, c'est la vie. Notre compagnie porte des œuvres laissant la place à l’interprétation et aux messages universels. Les adaptations d’Annie Mako donne toute sa place à l’imaginaire et la créativité. A partir de là, tout est possible ! Le metteur en scène peut donner vie à sa création sous toutes ses formes. Les mises en scène questionnent systématiquement le double jeu, ou non, des personnages, de part les deux langues qui se juxtaposent ; dans des décors épurés, l’exploration des espaces, des corps, des lumières permettent une compréhension à tous les publics sourds, malentendants et entendants. La Compagnie Clameur Public a cette exigence de partager du beau, du sens et des émotions avec tous ces publics.

Historique des spectacles

2009/2010 Yunus, les eaux de mon âme
Spectacle poétique en L.S.F. et français

Artistes collaborant à cette pièce : Levent Beskardès, le duo Anatolia, Frédérique Bruyas, Estelle Aubriot, Aurore Corominas, Alicia Fleury et Shady Nafard. Traduction Laetitia Benasouli.

2009 Une Saison Rimbaud
d'après le roman d’Emmanuel ARNAUD - Lecture L.S.F. / français

Artistes : Olivier Schetrit et Olivier Quintin. Traduction Marie Bocaccio et L. Benasouli.

2011/2012 Désirs bucoliques
Déambulation poétique de rue en L.S.F. et français

Artistes collaborant à cette pièce : Aurore Corominas, Alicia Fleury, Shady Nafar, Levent Beskardès et Olivier Schetrit. Traduction Laetitia Benasouli et Sophie Hirsch.

2014/2018 Edna, délinquante,
librement inspiré du roman Délinquante de Martine POUCHAIN, éditions SARBACANNES
Spectacle jeunesse en L.S.F. et français

Artistes collaborant à cette pièce : Julia Pelhate, Cécile Morelle et Marie Zeghers de Bel.
Traduction : Alexandra Bilisko et Vincent Bexiga

2015/2019 Électre d'après Jean GIRAUDOUX
Spectacle en L.S.F. et français

Artistes collaborant à cette pièce : Aurélie Mest, Delphine St Raymond, Pierre Puy, Damien Mignot, Vincent Bexiga, Olivier Schetrit.
2018, nouvelle distribution : Aurélie Mest, Emilie Rigaud, Pierre Puy, Damien Mignot, Alexandre Canard-Volland et Bachir Saïfi.
Traduction : Delphine St Raymond et Vincent Bexiga.

Annie Mako, metteure en scène

BABD_Annie_Mako_Metteuse_En_SceneAnnie Mako est une artiste interprète en jazz vocal, chanson française, et comédienne. Elle fonde l’association Bête à Bon Dieu Production (BàBDP) en 2004. En parallèle, elle est chargée de communication et d’administration dans le secteur culturel. En 2005, elle découvre, par relation le monde des sourds. Elle se forme à la langue des signes française à IVT et met en œuvre à l’Espace Jemmapes l’atelier En forme de Bruits et l’auberge espagnole en LSF et Français.

Elle se consacre entièrement à BàBDP, dès 2008, en qualité de Directrice salariée puis en 2017 elle en devient la Présidente. Annie Mako met sa créativité au service d’une démarche sociologique portant sur l’égalité citoyenne et le droit à l’information et à la connaissance en français et en langue des signes. BàBDP offre au public un fond documentaire de plus de 350 vidéos accessibles dans les deux langues concernant la place des sourds dans la société. En 2014, BàBDP est accueillie en résidence à la Maison Giraudoux à Versailles, permettant à CLAMEUR PUBLIC, qu’elle a fondé, de développer un théâtre visuel, gestuel explorant le jeu d’acteur et la scénographie dans des registres dramaturgique très divers. La Cie CLAMEUR PUBLIC présente aujourd’hui deux créations avec une troupe de comédiens sourds et entendants : en diffusion Edna, délinquante adaptation du roman jeunesse de Martine Pouchain et l’adaptation de l’œuvre de Jean Giraudoux, Electre, création originale conçue en monologue actuellement en expérimentation dans une recherche corporelle et chorégraphique (accueil à IVT en 2018). Annie Mako reprend également au sein de sa troupe une démarche artistique vocale, musicale et corporelle, en qualité d’interprète-compositeur, dans le registre folk et jazz improvisé (création 2019).